Injection de résine

L'injection de résine, les conditions

 

L'injection de résine est une autre solution pour venir à bout des effets néfastes des remontées capillaires. Comme traitement anti-humidité, elle est très efficace tout comme l'assèchement des murs, le drainage, la pose d’une membrane d'étanchéité dans les murs ou le cuvelage. Elle n'est pas pour autant dénuée de risques. Voilà pourquoi avant d'opter pour cette solution, certaines règles doivent être respectées. Autrement, le risque d'affaiblir davantage le mur est incontournable. Tout d'abord, il ne faut pas que le mur comporte de quelconques défauts ou des fissures. Si c'est le cas, contacter un professionnel pour réaliser l'opération est recommandé. Le mur doit aussi être sec. Il faut attendre environ 6 à 8 mois, durée requise pour que le mur sèche complètement, avant de commencer l'opération. L'efficacité de ce procédé particulièrement délicat réside dans son action en profondeur. La résine ou la silicone - l'on parle dans ce second cas de technique des MSC ou micro-émulsions de silicone - pénètre dans les capillaires les plus fins de la maçonnerie et agit en profondeur. L'efficacité du procédé peut être constatée 48 heures après l'opération. Le traitement de l'humidité des murs par l'injection de résine est très efficace. Toutefois, il conserve un risque majeur de dégradation du mur notamment si ce dernier n'est pas suffisamment sec au moment de commencer le travail ou est pourvu de petites fissures qui vont laisser entrer l'humidité. C'est la raison qui explique le coût assez élevé de ce genre de prestation puisque le professionnel en humidité doit faire d'abord son diagnostic et vérifier s'il y a éventuellement des trous dans le mur.

 

En quoi consiste l'injection de résine ?

 

La résine est un produit chimique souvent contenu dans un bidon de 5 litres qui coûte entre 50 et 90 €. Il faut environ 2,5 litres par mètre linéaire de mur, donc à peu près entre 25 et 45 € pour un mètre linéaire. L'injection de résine, comme l'indique ce nom, doit être réalisée avec des seringues. Injecter de la résine liquide ou de la silicone en bas du mur dans les trous réalisés tous les 15 cm environ. Il faut que la résine soit en contact avec l'eau, car cette dernière l'aide à se plastifier, ce qui va créer une barrière étanche sur la partie basse des murs et surtout dans leur épaisseur. Cette barrière étanche aura pour mission d'empêcher l'eau de remonter dans les murs. Le traitement ne se termine pas encore là même s'il a été efficace et même si les professionnels garantissent souvent son action pour plusieurs dizaines d'années. Il faut effectuer des suivis réguliers. Il faut vérifier si les traces d'humidité sur les murs ont disparu pour de bon. Beaucoup de professionnels proposent dans leurs formules un suivi du travail effectué 3 ou 4 mois après. Il ne faut pas hésiter à choisir ces formules, car seul un professionnel sera en mesure d'affirmer que l'humidité due aux remontées capillaires est bel et bien partie.

Si vous souhaitez en savoir plus, n'hésitez pas à nous faire une demande par devis !