Assèchement électronique

Principe de l’assèchement électronique

 

L’assèchement électronique, qu’on appelle également centrale d’assèchement des murs ou assèchement par diodes électriques, est une solution électrique qui consiste à venir à bout des remontées capillaires par pression hydrostatique. Le principe de ce procédé est très simple. Il suffit d’installer sur le mur extérieur ou intérieur un boîtier de réception composé de deux électrodes. Les impulsions électriques émises par ces dernières vont inverser les polarités et refouler l’eau sur le point de migrer dans les murs ou déjà contenue dans ceux-ci vers le sol. L’assèchement électronique a l’avantage de ne pas abîmer les murs tout en étant une solution très efficace contre les remontées capillaires. Il intervient sur les murs non enterrés et est capable de couvrir une aire d’une dizaine de mètres de long. Du fait de ses caractéristiques, l’assèchement électronique est plus utilisé à titre de prévention contre les remontées capillaires qu’en traitement curatif. Ce sont surtout les constructions anciennes et les murs dégradés partiellement qui sont concernés par cette technique. A noter que l’assèchement électronique convient également comme solution pour stopper l’humidité des murs par infiltrations latérales.

 

Fonctionnement du boîtier

 

Une centrale d’assèchement électronique se compose généralement de sondes de mesure en cuivre, d’un boîtier d’affichage électronique, d’un mortier spécial, de vis et de chevilles. Une perceuse à mèche peut également accompagner le kit suivant le fabricant. Les sondes sont placées sur les zones les plus humides du mur et sont reliées entre elles et à la boîte de réception. Cette dernière permet de contrôler le système. Grâce à un petit écran LED, l’évolution du traitement peut être consultée en temps réel depuis le boîtier de réception. Celui-ci permet également à l’utilisateur de contrôler l’ensemble des sondes installées le long des murs. Pour qu’elle soit efficace et fructueuse, la lutte contre les remontées capillaires avec l’assèchement électronique doit durer au minimum un mois. Cette durée peut aller jusqu’à 1 an selon l’épaisseur des murs, les parties à traiter, la perméabilité du revêtement et la nature des maçonneries.

 

Installation du système

 

L’installation de la centrale d’assèchement demande une certaine notion en bricolage et en manipulation d'outils spécifiques comme une perceuse à mèche. La raison en est que les sondes électroniques sont installées sur le mur à l'aide de cette dernière. La première chose à savoir avant d’installer les sondes est de ne pas effectuer un perçage au niveau des installations électriques dans la maison ni au-dessus de tuyaux de drainage au risque d’abîmer ceux-ci ou de provoquer un accident grave pendant l’installation. A l’aide de la perceuse à mèche, faire des trous de 20 cm de profondeur dans le mur au niveau des zones les plus touchées par l’humidité. Celles-ci peuvent être à l’extérieur ou à l’intérieur de la maison. Installer les vis et les chevilles pour accueillir les sondes. L’installation est comme celle d’une prise électrique. Voilà pourquoi il faut maîtriser certaines techniques en bricolage pour réussir cette opération. Une fois les sondes fixées, passer à l’installation du boîtier en réalisant la même opération. Terminer celle-ci en rebouchant les trous avec le mortier spécial.

 

Si vous souhaitez en savoir plus, n'hésitez pas à nous faire une demande par devis !